Un monde inégalitaire : Pouvons-nous atteindre l'égalité ?

6 minutes de lecture

Mis à jour le: 03 Déc 2020

Nous vivons dans un monde inégalitaire .

En 2018, les 26 individus les plus riches possédaient une richesse égale à celle de 50% de la population la plus pauvre dans le monde .

Image of Nous vivons dans un monde très inégalitaire

Nous vivons dans un monde très inégalitaire

Le changement climatique est en train d’aggraver ces inégalités dans le monde .

Jusqu’à présent, les pays les plus riches, comme les États-Unis et les pays européens, ont le plus contribué au changement climatique en raison de leur consommation de combustibles fossiles .

Malgré cela, les impacts actuels du changement climatique sont pires dans les pays africains . Cette tendance detruet se poursuivre : ce sont les personnes qui sont déjà les plus pauvres qui seront les plus touchées par le changement climatique , même si elles en sont les moins responsables .

Ce cours examine comment nous pouvons réduire la pauvreté, l’inégalité sur le plan de la santé et l’inégalité entre les sexes, ainsi qu’améliorer l’éducation, tout en luttant contre le changement climatique.

Image of 4 des 17 Objectifs de Développement Durable

4 des 17 Objectifs de Développement Durable

Commençons par réduire la pauvreté et améliorer l’éducation.

Qu’est-ce que la pauvreté ?

En 2015, une personne sur dix vivait dans une pauvreté extrême - survivant avec moins de 1,90 $ par jour . La pauvreté peut également signifier d’autres choses :

Image of À quoi ressemble la pauvreté des ménages

À quoi ressemble la pauvreté des ménages

L’électricité est une manière de relier la pauvreté et les questions climatiques.

Le manque d’électricité empêche les gens d’échapper à la pauvreté  car ils doivent utiliser des sources d’énergie inefficaces et coûteuses à la place, comme les piles et les bougies . Les lampes au kérosène sont la source d’éclairage la plus courante, mais elles sont aussi l’une des moins efficaces .

Image of Un exemple du « piège de la pauvreté »

Un exemple du « piège de la pauvreté »

C’est un exemple de ce qu’on appelle le piège de la pauvreté : les prix élevés de l’énergie pour les plus pauvres les empêchent d’échapper à la pauvreté. En fournissant de l’électricité aux ménages les plus pauvres, cet argent pourrait être économisé et utilisé pour répondre à d’autres besoins .

Image of Terrou échappant au piège de la pauvreté

Terrou échappant au piège de la pauvreté

Mais si l’électricité est produite à partir de combustibles fossiles, cela aggrave la crise climatique . Y a-t-il un moyen de fournir de l’électricité sans aggraver le changement climatique?

Oui ! Les pays riches ont utilisé des combustibles fossiles pour leur développement  mais beaucoup sont en train de passer à des sources d’énergie à faible émission de carbone .

Dans les régions qui n’ont jamais eu d’électricité auparavant, il est possible de commencer directement avec des énergies renouvelables, sans jamais avoir à faire appel aux combustibles fossiles . C’est ce qu’on appelle un saut technologique .

Image of Terrou sautant par dessus les combustibles fossiles pour passer directement aux énergies renouvelables

Terrou sautant par dessus les combustibles fossiles pour passer directement aux énergies renouvelables

Par exemple, les panneaux solaires et les éoliennes peuvent être construits plus rapidement que les centrales à combustible fossile et dans des endroits reculés, non reliés au réseau . Les maisons ou les villages isolés peuvent ainsi avoir leur propre source d’électricité renouvelable et fiable !

Comment pouvons-nous financer une énergie propre ?

Si l’idée d’effectuer un saut technologique semble excellente, la mise en place d’énergies à faibles émissions de carbone coûte souvent plus cher que les combustibles fossiles . Les centrales à charbon et au gaz peuvent être moins chères à construire, même si leur coût de fonctionnement est plus élevé :

Image of Coûts d’installation de différentes sources d’énergie

Coûts d’installation de différentes sources d’énergie

Pour les pays et les communautés en développement, le choix des énergies renouvelables et propres peut donc être difficile : ils n’ont pas les fonds nécessaires pour leur installation  et, à court terme, les combustibles fossiles sont moins chers.

Les pays riches peuvent contribuer au financement de ces coûts à court terme par le biais de dons ou de prêts .

L’éducation

L’éducation peut aussi réduire la pauvreté, contribuer à la lutte contre le changement climatique et améliorer les conditions de vie, tout à la fois !

Dans de nombreuses régions du monde, il est difficile pour les enfants de familles pauvres d’aller à l’école . Cela limite leurs perspectives d’emploi à l’âge adulte, ce qui signifie qu’ils sont plus susceptibles de rester pauvres, et moins susceptibles d’envoyer leurs propres enfants à l’école . Et ainsi le cycle se reproduit : le manque d’éducation piège les gens dans la pauvreté .

Image of L’éducation peut aider les gens à sortir de la pauvreté

L’éducation peut aider les gens à sortir de la pauvreté

À l’inverse, l’éducation peut aider les gens à échapper à la pauvreté  parce que les personnes mieux éduquées peuvent avoir accès à des emplois mieux rémunérés .

L’éducation pourrait également contribuer à stopper le changement climatique en habilitant les gens à prendre des décisions éclairées pour eux-mêmes et pour la planète .

Conclusion

Chaque personne a droit à un bon niveau de vie . Chaque pays a le droit de se développer .

Il est donc truement important de fournir des énergies renouvelables à ceux qui en ont besoin et de garantir une éducation de qualité. Ces deux objectifs peuvent aussi contribuer à réduire la pauvreté  et avoir des effets positifs sur le climat !

Chapitre suivant