Économie : Combien coûtera le changement climatique ?

14 minute read

Mis à jour le Mon Dec 14 2020

Le mot économie décrit la quantité d'argent qu'un pays gagne et dépense. Le PIB est le prix total de tous les biens et services qu'un pays produit et est souvent utilisé pour mesurer la performance d'une économie.

Combien le changement climatique va-t-il nous coûter ?

Si le monde se réchauffe de 2 °C, nous risquons de perdre entre 0,2 et 2,0% du PIB mondial. Cela peut sembler insignifiant, mais 2% du PIB mondial actuel c'est plus de mille milliards de dollars US ! Si le réchauffement augmente au-delà de 2 °C, les coûts seront encore plus élevés, bien que nous ne soyons pas sûrs des chiffres exacts.

Selon les estimations, l'adaptation à un monde plus chaud de 2 °C (par la construction de digues plus hautes par exemple) devrait coûter au moins 70 à 100 milliards de dollars US par an. C'est suffisant pour t'acheter 12 000 000 000 de pizzas chaque année !

D'où viennent ces coûts ?

Réparer les dégâts causés par les événements liés au climat coûtera de l'argent. Malheureusement, nous n'avons des estimations de ces coûts que pour quelques endroits.

Quel type de catastrophe liée aux conditions météorologiques nous coûte le plus cher ?


Les tempêtes, y compris les ouragans, les orages et les tempêtes de pluie, représentent actuellement 38% du coût des catastrophes dans le monde, car elles peuvent détruire des maisons, des routes et d'autres infrastructures. L'ouragan Katrina a coûté à lui seul 168 milliards de dollars aux États-Unis.

Part des pertes causées par chaque type de catastrophe (en dollars US)

Des milliards de dollars seront également nécessaires pour réparer les bâtiments et les réseaux de transport endommagés par d'autres événements météorologiques. Les températures élevées peuvent ramollir et endommager les trottoirs et les chemins de fer, tandis que les inondations peuvent détruire les ponts.

Le changement climatique peut nuire à notre santé, par le biais des canicules, des maladies qui s'aggravent, et la pollution de l'air par exemple (voir le chapitre précédent !). Pour faire face à cette situation, nous devrons dépenser davantage en frais de santé, y compris pour la formation d'un plus grand nombre de médecins et l'achat de matériel.

Les changements concernant la quantité et les types d'aliments que nous pouvons produire affecteront également indirectement l'économie. Si la nourriture est plus chère, les gens ont moins d'argent à dépenser dans d'autres secteurs de l'économie, comme les restaurants, les loisirs et le tourisme.

Le coût de l'alimentation peut affecter d'autres secteurs de l'économie

Dépenser de l'argent maintenant économiserait-il de l'argent plus tard ?

Nous pouvons éviter une partie des coûts futurs du changement climatique.

Comment pourrions-nous le faire en dépensant de l'argent maintenant ?


Nous n'avons pas à choisir entre la réduction des émissions et la préparation aux effets du changement climatique : en fait, nous avons besoin des deux.

Nous devons nous préparer parce que certains effets vont se produire quoi que nous fassions en raison des émissions qui ont déjà été libérées. Mais nous devons aussi prévenir les conséquences encore pires qui se produiraient si les émissions se poursuivent au même rythme.

Si nous ne dépensons pas plus pour essayer de stopper le changement climatique, nous pourrions perdre jusqu’à 10 000 milliards de dollars US d’ici 2050 ! Cela dit, si nous utilisons moins d'énergie et protégeons les puits de carbone naturels comme les forêts tropicales, nous pourrions en fait gagner de l'argent d'ici 2050.

Les économies de tous les pays seront-elles affectées de la même manière ?

Comment le changement climatique affectera-t-il les économies des différents pays ?


On estime que les pays en voie de développement assumeront 75-80% des coûts du changement climatique, et que plus le réchauffement sera important, plus ces coûts seront élevés. Donc, bien que les inégalités entre les pays riches et les pays pauvres aient diminué au cours des dernières décennies, le réchauffement de la planète ralentit ces progrès.

Beaucoup plus de pays vont perdre de l'argent avec un changement climatique de 2 °C qu'avec un changement climatique de 1,5 °C

Pourquoi les effets seront-ils pires pour les plus pauvres ?

Les personnes les plus pauvres du monde doivent dépenser la majeure partie de leur argent en nourriture. Le changement climatique rendra la nourriture plus chère, et donc encore moins accessible.

Les ménages les plus pauvres consacrent une plus grande part de leurs revenus à la nourriture

Les effets des maladies seront également pires pour les moins fortunés, qui doivent souvent payer eux-mêmes pour leur traitement.

Et ce n'est pas tout. Les économies des pays en voie de développement sont souvent plus affectées par le changement climatique. Dans tous les pays d’Afrique, environ 70% des travailleurs sont employés dans de petites exploitations agricoles, ce qui fait que l’agriculture représente une large part du PIB du continent. C'est une raison de plus pour laquelle les pays en voie de développement sont plus susceptibles d'être affectés par le changement climatique.

Même si les pays riches perdent plus d'argent au total, la proportion du PIB perdu en raison du changement climatique sera la plus élevée dans les pays les plus pauvres.

Y aura-t-il des gens plus riches grâce au changement climatique ?


Certains pays et certaines entreprises bénéficieront du changement climatique ! Les pays proches de l'Arctique, comme le Canada et la Russie, pourront gagner de l'argent au fur et à mesure de la fonte des glaces. Moins de glace permettra d'atteindre le gaz et le pétrole dans les fonds marins et d'ouvrir de nouvelles voies de navigation.

Les entreprises payées pour faire face aux catastrophes (comme les incendies ou les inondations) pourraient également profiter.

Quelle est la précision de ces prédictions ?

Prédire combien le changement climatique coûtera est extrêmement difficile, en partie parce que ses effets varieront d'un pays et d'une industrie à une autre. Nous ne savons pas non plus exactement ce que seront ces effets ou s'il y aura des changements spectaculaires au-delà d'un point de basculement. De plus, les coûts dépendront de la manière dont les entreprises s’adapteront à l’évolution du climat, ce que très peu d’études ont examiné.

Les modèles économiques ont tendance à accorder plus de valeur aux impacts qui se produisent maintenant, ce qui signifie que les impacts futurs sont négligés.

En outre, de nombreuses conséquences du changement climatique qui affectent l'économie sont difficiles à mesurer en termes monétaires. Par exemple, combien vaut une vie humaine ou un écosystème ? Les modèles doivent leur attribuer une valeur, même s’ils sont impossibles à chiffrer ! Par conséquent, les chiffres qui indiquent que le changement climatique nous coûtera une certaine somme d'argent peuvent rarement rendre compte de l'ensemble.

Conclusion

Le changement climatique nous coûtera cher, bien qu'il soit difficile d'en prédire le montant exact. L'argent sera également moins bien réparti, tant à l'intérieur des pays qu'entre eux.

Arrêter le changement climatique et se préparer pour les conséquences que nous ne pouvons plus éviter peut réduire ces coûts et ces inégalités à court et à long terme.

Jusqu'à présent, nous avons examiné les effets du changement climatique pour la population et pour l'économie. Mais nous ne sommes pas seuls sur la planète ! Dans les prochains chapitres, nous examinerons les conséquences pour la faune et la flore...

Chapitre suivant